Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 17:12

Maintenant je vais mentionner des prophéties de Saint Jean de Bosco, qui portent sur le retour de Paul VI et correspondent bien à ce qu'ont décrit les exorcismes suisses.

 

Le 5 janvier 1870, Saint Jean de Bosco eut une vision prophétique sur la fin des temps, et il en informa Pie IX. Le message contenait une mise en garde à l'égard du pape, mais comme nous l'avons vu dans le cas du secret de la Salette, s'il ne s'était adressé qu'à Pie IX, le message

n'aurait pas constitué une véritable prophétie. Pie IX n'était donc qu'une figure du pape de la fin des temps, fin des temps qui a été pour ainsi dire repoussée à notre siècle du fait de la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception.

 

Or, voici ce que disait Saint Jean de Bosco :

« Lors de sa deuxième visite de la grande prostituée de Babylone, les fidèles endeuillés appelleront. La maison de prostitution Européenne qui a perdu son chef est en proie au chaos. »   (Note : Dans la Bible, l'idolâtrie des juifs est métaphoriquement comparée à une prostitution.)

 

La prostituée de Babylone désigne bien évidemment la Rome moderniste, ce qui démontre que cette prophétie s'applique à notre époque. De surcroît, il est dit : « qui a perdu son chef », et l'on comprend bien ici qu'il ne s'agit pas d'une vacance, vous allez voir pourquoi. Plus loin il est question du Palais en flammes et du retour du « Vénérable vieil homme de Rome » ; or les exorcismes nous ont justement appris que lors du retour de Paul VI, le Vatican serait en flammes. Le vieil homme est bien le pape, car Saint Jean de Bosco dit dans la suite du message « votre Souverain », avec un grand « S », ce qui démontre qu'il ne s'agit pas d'un simple chef temporel. En outre, il dit « Rome ingrate, Rome efféminée, Rome superbe ! », expressions qui démontrent là encore que l'époque concernée est la nôtre : la Rome efféminée est celle des rencontres inter-religieuses d'Assise, qui pratique l'impureté spirituelle.

 

Ensuite, le vieil homme est décrit ainsi : « Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde. »

 

C'est mot pour mot ce qu'ont décrit les exorcismes suisses :

 

« Ce sera une mission très dure pour lui, quand il devra d'abord se montrer, faible, vieux et misérable humainement, comme il est. Il est si frêle. Ce sera pourtant une apparition religieuse très triomphale, glorieuse pourtant, de votre Chef là-bas à Rome, quand les flammes brûleront et déjà jailliront en léchant les fenêtres du Vatican, suis-je contraint de dire (...). Tout l'Enfer désire ne pas accorder à Paul VI ce triomphe, ce triomphe de devoir prochainement réapparaître à Rome quand le Vatican brûlera. Il sera là-bas.

 

Il sera alors là-bas. Il dira ce que le Très-Haut lui ordonnera de dire. Il dira cela d'une voix telle que c'est encore permis à un vieillard, pour se faire entendre de la foule, et des prêtres, des cardinaux et même des mauvais et des francs-maçons. Ils se mettront à trembler aux paroles d'un vieillard frêle qu'ils auraient préféré mort, mais qu'ils n'ont pas pu tuer. Ces paroles du vrai Pape Paul VI qui vit réellement et qui doit dire au monde ce qu'est la vérité, ce qu'est et doit être clairement et inviolablement l’Église véritable, qui se relèvera ainsi à la vue des mauvais et des bons. En présence du Vatican en flammes, ceci apparaîtra comme le symbole des flammes du Jugement final où le Très-Haut apparaîtra sous le signe de la Croix pour séparer les bons des mauvais. »                EXORCISME DU 15 JANVIER 1985 

 

Ainsi, tous les éléments de la prophétie de Saint Jean de Bosco sont présents : le Vatican en flammes, le vieillard, ce Pape déchu qui revient à Rome ; et cette image de la voix qui fait trembler le monde.

 

Ce passage en particulier est le parallèle exact des exorcismes, citons- le à nouveau. St Jean de Bosco dit : « Maintenant il est vieux, épuisé, sans défense, dépouillé ; et pourtant avec sa parole enchaînée il fait trembler le monde entier. » Les exorcismes disent : « il devra d'abord se montrer, faible, vieux et misérable humainement (...). Ils se mettront à trembler aux paroles d'un vieillard frêle. »

 

Poursuivons l'explication de la prophétie. Elle précise quant à la Sainte

Vierge, qui représente l'Église : « le vénérable vieil homme avec tous ses anciens vêtements lui appartient. » Ce qui fait écho à la prophétie de Marie-Julie Jahenny, qui elle aussi a évoqué ce vieillard : « Au …

 

Extrait de : La Survie de Paul VI et le Secret de Fatima, de Jean Baptiste André

 

 http://justina.media.gloria.tv/a/fm/mediafile-582957-1.pdf?sum=nQU2DElWrzkQeQoJrT6uLA&due=1396540445&download=1

 

elogofioupiou.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens