Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 15:24

L'existence de l'univers et l'ordre qui y règne suppose nécessairement une cause puissante et sage.

Cette cause est Dieu ; c'est lui qui a créé toutes choses et qui règle tout selon les lois éternelles de sa divine sa­gesse. Parmi les créatures que nous voyons, l'homme seul est doué d'intelligence et de liberté ; il est seul capable de connaître, de vouloir et d'aimer ; mais Dieu, étant la sa­gesse même, n'a pu donner ces facultés à l'homme qu'afin qu'il les employât à sa gloire.

Ces vérités, que personne ne peut révoquer en doute, prouvent invinciblement la nécessité d'une religion, c'est-à-dire de ce rapport d'obéissance et d'amour de la créature intelligente envers son Créateur. Vainement dira-t on que Dieu est trop grand, trop élevé au-dessus de nous pour s'intéresser a l'honneur que nous lui rendons. Sans doute, Dieu n'a pas besoin de nos hommages, mais il est juste, et ainsi il doit vouloir ce qui est conforme à la raison et à l'ordre : or, il est dans l'ordre que la créature honore son Créateur et qu'elle lui témoigne son amour et sa reconnaissance

Est-il au pouvoir d'un père de dispenser ses enfants do l'amour et du respect qu'ils lui doivent ?

Dieu est notre père, nous devons l'aimer ; il est infini­ment bon, nous devons nous attacher à lui ; il est juste et tout puissant, nous devons le craindre et le respecter. C'est lui qui nous a créés, c'est lui qui nous conserve l'être et la vie ; tous les avantages dont nous jouissons, nous les te­nons de sa main libérale et il nous prépare des biens infi­niment plus précieux que ceux qu'il nous a déjà donnés : c'est donc avec raison qu'il exige de nous un culte reli­gieux.

Ce culte doit être intérieur et comprendre toutes les fa­cultés de notre âme ; il doit être extérieur, afin que notre corps puisse concourir en sa manière à l'honneur que l'homme rend à Dieu ; il doit aussi être public, parce que les hommes, étant destinés à vivre en société, doivent se réunir pour bénir et adorer ensemble Celui qui les a tous créés.

Sans un culte fixe et invariable, la Religion ne pourrait subsister longtemps parmi les hommes : ils ont besoin de s'édifier mutuellement et de s'exciter les uns les autres à la pratique de leurs devoirs. Aussi, dès l'origine du monde, les hommes se sont-ils réunis pour rendre ensemble leurs hommages au Seigneur ; partout on trouve un culte public rendu à la divinité. La même lumière qui découvre à l'homme l'existence d'un être de qui il dépend, lui fait aus­si l'obligation de l'honorer. Ce culte, alors même qu'il est égaré chez les nations infidèles, a toujours eu la même ori­gine, c'est-à-dire le besoin d'honorer une puissance suprê­me, un Dieu créateur et conservateur, une Providence qui règle tout. Tant il est vrai que l'homme entend sans cesse une voix intérieure qui crie : Hommage au maître de la vie.

Extrait du: NOUVEAU TRAITÉ DES DEVOIRS DU CHRÉTIEN ENVERS DIEU. (1860)

Elogofioupiou.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Vraie doctrine
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens