Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 21:48

 

 

Oui il y en a depuis 1957, donnez vous la peine de lire ceci :

 

Vatican et franc-maçonnerie

Les francs-maçons au Vatican (au moment de Vatican II) furent dépistés par une revue italienne bien documentée SI, SI – NO, NO de juin 1976, siégeant via Angnina 289 à Grottaferrata-Roma; puis cette liste de francs-maçons qui mènent l’Église, a été reproduite par l’excellente revue française INTROÏBO de juillet 1976 et dans le Bulletin de l’Occident Chrétien de Pierre Fautrad. Il n’y a eu aucune contestation de cette liste. Et pour cause...

Rappelons-là parce que tous les fidèles n’ont pas lu ces trois revues :

 Sebastiano Baggio, préfet de la Congrégation des évêques, franc-maçon depuis le 14 août 1957 ;

Agostino Casaroli, secrétaire pour les Affaires étrangères, franc-maçon depuis le 28 septembre 1957 ;

Florenzo Angelini, évêque de Messene, franc-maçon depuis le 1 octobre 1957 ;

Pasqualo Macchi, secrétaire particulier de Paul VI, franc-maçon depuis le 23 avril 1958 ;

Virgilio Levi, vice-directeur de l’Osservatore Romano, franc-maçon depuis le 4 juillet 1958 ;

Alessandro Gotardi, archevêque de Trente, franc-maçon depuis le 13 juin 1959 ;

Franco Biffi, chapelain de Paul VI et secrétaire général de l’Université pontificale de Latran, franc-maçon depuis le 15 août 1959 ;

Nicholo Pelegrini, cardinal-archevêque de Turin, franc-maçon depuis le 2 mai 1960 ;

Francesco Marchisano, sous-secrétaire de la Congrégation pour l’éducation catholique, franc-maçon depuis le 4 février 1961 ;

Virgilio Noè, maître des cérémonies pontificales, sous-secrétaire de la Congrégation pour le culte divin, franc maçon depuis le 3 avril 1961 ;

Annibal Bugnini, franc-maçon depuis le 23 avril 1963, éloigné après avoir promulgué la nouvelle messe et envoyé comme Pro-Nonce apostolique en Iran;

Jean Villot, cardinal, secrétaire d’État, franc-maçon depuis le 6 août 1966 ;

Léon-Joseph Suenens, cardinal-archevêque de Malines et grand protecteur de l’hérésie pentecôtiste, francmaçon depuis le 15 juin 1966 ;

Ugo Poletti, cardinal-vicaire de Rome, franc-maçon depuis le 17 février 1969 ;

Mario Brini, évêque d’Algeza et secrétaire de la Congrégation pour les Églises orientales, franc-maçon depuis le 13 juillet 1969 ;

Mario Rizi, prélat de la Congrégation pour les Églises orientales, franc-maçon depuis le 13 mars 1969 ;

Pio-Vinto Pinto, officier du Tribunal suprême de la Signature apostolique, franc-maçon depuis le 2 avril 1970.

 

 <<<>>>

Une nouvelle liste de 116 noms
( Prélats et quelques prêtres et laïcs affiliés en 1976 à la Franc-maçonnerie en Italie)
est publiée le 10 août 1976 par le magazine Panorama,
puis complétée, le 12 septembre 1978 dans l’Osservatore Politico
par le journaliste italien Mino Pecorelli,
qui sera assassiné dans la rue dans sa voiture quelques temps plus tard en 1979.

Article à lire  ICI.

 

Ne soyons donc pas étonnés que le Pape Paul VI fut privé de toute autorité...  ...et l'Eglise assiégée...

 

http://paulvipapemartyr.over-blog.com/article-vatican-et-franc-maconnerie-61812751.html

elogofioupiou.com

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Divers sujets ...
commenter cet article

commentaires