Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 06:36

 

Il est facile de déblatérer sur une personne qui ne peut se défendre.

 

Il a déjà avoué avoir commis des erreurs. Il s’en est excusé et demandé pardon a Dieu, et il en paye actuellement les frais dans son exil.

 

Médire c’est faire connaître sans nécessité les fautes et les défauts réels de son prochain, a plus forte raison quand on parle du chef de l’Église.

 

Que celui qui est sans péchés, lui lance la première pierre. 

 

Prenons par exemple la vie de Saint Augustin : Dans ses confessions on peut constater que sa jeunesse, il était pas un saint… loin de là. 

 

S’il ne s’était pas converti, nous n’aurions pas ce grand Saint.  Ici on doit reconnaître que sa mère Sainte Monique n’a jamais cessé de prier pour sa conversion.

 

On pourrait également dire que le traître, Judas Iscariote, s’il avait reconnu ses péchés, nous aurions pu avoir un St Judas… voyez ou mène le désespoir.

 

Le bon Dieu est miséricordieux et Il est toujours prêt à tout nous pardonner. Sa miséricorde n’a pas de limite. Il suffit de regretter vraiment et de vouloir changer de vie et avoir l’intention de réparer.

 

La vrai vie ne se termine pas avec la MORT, elle commence seulement.  Elle n’est que le commencement de notre vie ÉTERNELLE.

 

Union de prière pour la conversion de ces calomniateurs.

 

elogofioupiou.over-blog.com

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Méditations et prières
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens