Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 07:16

 

LA SOLUTION THÉOLOGIQUE DE LA CRISE DE L'ÉGLISE, C’EST QUE L'ÉGLISE EST EN ÉTAT DE PÉCHÉ MATÉRIEL DEPUIS D.H.P., DEPUIS VATICAN II.

 

Mais l'Église ne peut être recouverte d'un manteau de péché ou péché simplement matériel que lorsqu'elle vit la Passion de son Époux,  le Christ, ce qui prophétiquement, est annoncé pour la grande et dernière Crise eschatologique de la Fin des Temps : Cette Crise vatican-deuse de l'Église est donc la dernière Crise avant la Parousie.

 

En langue mystique, cette ultime déduction théologique et prophétique que je viens de faire dans ce paragraphe révélateur, étymologiquement « apocalyptique », où je pose la conclusion formelle de mon étude, s'énonce ainsi :

 

Il y a un moment dans la vie terrestre du Messie où il est configuré au péché dans tout son extérieur, revêtu d'un vêtement de péché qui le fait invinciblement voir comme un pécheur, Lui, pourtant toujours le Saint des saints, précisément pour opérer par-la le Salut universel des âmes, la Rédemption du monde.

 

C'est ce qu'on appelle «LA PASSION DU CHRIST». Cette Passion du Christ est suivie de la Mort du Christ (car la configuration au péché, même simplement matériel; entraîne la mort), puis de la Résurrection.

 

AINSI DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE, CETTE ÉPOUSE IMMACULÉE OUI DOIT EN TOUT IMITER LE DIVIN ÉPOUX SUR CETTE TERRE, AVANT D'ÊTRE CONSOMMÉE ÉTER­NELLEMENT DANS L'AMOUR DU CHRIST GLORIEUX À LA FIN DU MONDE.

 

A suivre

 

Extrait de : L’IMPUBLIABLE (2005)

                   Autoédition Vincent MORLIER

 

elogofioupiou.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires