Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 15:54

Le 22 septembre 87, dans une “ Lettre ouverte ” à Mgr Zanic, le P. Dugandzig, alors desservant de Medjugorje, lui adressait ce reproche :


« En ce moment vous travaillez à démontrer que c’est Satan en personne qui est à l’œuvre et que, depuis l’époque de Jésus-Christ, c’est sa plus grande imposture. »


Comment ne pas souscrire à ce tragique constat de l’évêque de Mostar, quand on sait que l’hérésie, le mensonge, la rébellion et les bizarreries inconvenantes sont précisément les signes habituels qui permettent de détecter avec certitude la présence et l’action du Malin ?


L’apparition, par son soutien de plus en plus camouflé, mais constant et irrévocable au Renouveau charismatique, a contribué avec une efficacité sans précédent à faire tomber chez de nombreux prêtres, évêques et cardinaux, la barrière des justes méfiances et de la prudence surnaturelle qui lui faisaient encore obstacle, provoquant ainsi son expansion foudroyante depuis les années 80.


Or, comme l’abbé de Nantes l’a souvent expliqué, le charismatisme succède au modernisme et au progressisme comme la troisième phase de la grande entreprise d’infiltration satanique de l’Église, pour son autodestruction et la perte des âmes.

 

 On comprend dès lors que le démon, qui sait perdre un peu pour un temps afin de gagner bientôt davantage, se soucie fort peu des quelques « bons fruits » que Medjugorje peut occasionner accidentellement. (...)


Extraits de la CRC n° 223, juin 1986, p. 5-36
et deMedjugorje en toute vérité, 519 pages

http://www.crc-resurrection.org/913-i-medjugorje-les-faits.html

 

 

elogofioupiou.com

 

 

elogofioupiou.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires