Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 15:18
Pourquoi Ste Jeanne d’Arc est-elle un modèle si extraordinaire, pour la France particulièrement, mais aussi pour toutes les nations du monde, notamment à notre époque ?
Bien des historiens ont établi un parallèle entre Notre Seigneur Jésus-Christ et notre sainte. Qu’en est-il ?
1)       Notre Seigneur est né la nuit de Noël, Jeanne d’Arc dans la nuit de l’Épiphanie, jour où Jésus se montre à toutes les nations à travers les Rois mages ;
2)       Cette même nuit, les anges entonnent le « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux ». A Domrémy, tous les coqs se mettent à chanter en même temps à la stupéfaction des villageois ;
3)       Même enfance cachée, Notre Seigneur à Nazareth, Jeanne à Domrémy ;
4)       A 12 ans Notre Seigneur instruit les prêtres au temple, Jeanne à Poitiers instruit les théologiens de l’époque ;
5)       Notre Seigneur a vécu 30 ans de vie cachée, Jeanne 17 ans de vie de petite villageoise inconnue ;
6)       Les trois ans de vie publique de Notre Seigneur correspondent aux deux ans et demi de vie publique de Jeanne ;
7)       Mains fois Notre Seigneur a rappelé qu’il était ENVOYE, comme le précise très clairement ce passage de Saint Jean (5, 36-37) ! « Mes œuvres témoignent que le Père m’a envoyé (…). Le Père lui-même qui m’a envoyé témoigne pour moi ». Mais fois aussi Jeanne a signifié de qui elle tenait sa mission : « Et vous mande par moi le Roi du Ciel », dit-elle à Charles VII dès leur première rencontre. « Je suis venue de par le Roi du Ciel » répète-t-elle à Pierre de Versailles à Poitiers. Et sur le bûcher, son dernier cri est encore : « Tout ce que j’ai fait fut de l’ordre du Dieu ».
8)       Notre Seigneur est honoré d’abord le Jour des Rameaux, et trahi ensuite par un des siens, comme la Pucelle ;
9)       Notre Seigneur est livré aux Romains, Jeanne d’Arc aux Anglais ;
10)   L’évêque Cauchon condamne Jeanne, c’est le grand prêtre Caïphe pour Notre Seigneur ;
11)   L’Université de Paris de cette époque pour Jeanne, le Sanhédrin pour Notre Seigneur ;
12)   Le duc de Bedford pour Jeanne, va être Pilate pour Jésus-Christ ;
13)   Jeanne demande pardon à ses ennemis au moment de rendre l’âme, comme Notre Seigneur sur la croix ;
14)   Enfin, Jeanne est attachée au bois, comme Notre Seigneur sur la croix. Sur cette croix, Notre Divin Maître s’écrie « Mon Dieu, mon Dieu… », et Jeanne d’invoquer « Jésus, Jésus… » ;
15)   Une fois morts l’un et l’autre, pour Notre Seigneur, le centurion s’écrira : « Vraiment cet homme était le Fils de Dieu ! ». Quant aux bourreaux anglais qui brûlèrent Jeanne, ils se frappèrent la poitrine en disant : « Nous avons brûlé une Sainte ! ».
Tout cela est unique dans l’Histoire du monde et de l’Église.
Abbé Marziac – Message de Ste Jeanne d’Arc – 2012
 
http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/03/31/le-saisissant-parallele-entre-notre-seigneur-et-ste-jeanne-darc/
elogofioupiou.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Méditations et prières
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens