Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:29

LE DERNIER GROS COUP DE CLAIRON du Ciel, sera pacifique et miséricordieux.

 

Notre Seigneur avertit les traditionalistes, qui portent en eux, le venin de la haine envers leur prochain et envers le Saint Père Paul VI; et Il avertit aussi, les  progressistes  qui vont jusqu'aux hérésies.

 

Notre Seigneur nous invite tous, à prier, à souffrir et à réparer, ce qui est le meilleur moyen pour combattre les ennemis infiltrés dans l'Église, et pour convertir les pécheurs.

 

Le Saint Père n'a jamais défendu le Latin.

 

Le Saint Père a promulgué le décret de la Messe, en langue vernaculaire, afin qu'elle soit dite dans des occasions spéciales. Mais, il n'a jamais prohibé la Messe Tridentine, dite complètement en Latin.

 

Les évêques des États-unis, dans un décret, daté du 2 avril, 1964, signé par le Cardinal Spellman, spécifie: " En conformité avec, l'Article 36,34 de la Constitution de la Sacré Liturgie, du Second Concile Vatican, nous, les Évêques des États-unis d'Amérique, décrétons que les versions anglaises suivantes, des textes liturgiques, sont approuvés pour usage dans la célébration de la Liturgie Sacrée, dans nos diocèses, en dedans des limites établies dans  le décret du 2 avril, 1964. "

 

Cela veut dire que la langue vernaculaire (courante) peut être utilisée dans les parties suivantes de la Messe: Introit, Kyrie, Épître, Évangile, Credo et Prière; le reste, avec le Canon, doit demeurer en Latin, suivant les décrets et les normes du Concile Tridentin.

 

Les Messes en usage aujourd'hui, dans les églises, contredisent et la volonté du Saint Père, et les décrets du Second Concile Vatican.

 

Le 21 décembre 1975, (il y a 37 ans)  le Père Éternel dit à la Porte-voix:   " Les Messes ne doivent pas compter de changements en dehors des Normes Tridentines, afin que la TRANSSUBSTANTIATION   soit réalisée,  et que le Mystère Eucharistique soit une réalité.

 

" Dans les nouvelles Messes, la Transsubstantiation n'est pas réalisée; mais s'il arrive qu'un prêtre dit en silence, dans son coeur, ou chuchote les mots    de la Consécration, comme spécifié dans les Normes Tridentines,  et qu'il croit encore à la Présence REELLE, la Transsubstantiation a lieu et la présence de Notre Seigneur, est réelle.  "        (Comment savoir ?)

 

Et, parlant à ceux qui sont fidèles à la Messe Tridentine, dans le Mes­sage du 23 mars 1974, Il dit: " Priez dans vos maisons, alors, agenouillez-vous devant une image de votre Rédempteur, crucifié pour vous sauver tous.......

 

et  suivez les prières de ce qu’est une vraie Messe (dans un Missel Tridentin).  Unissez-vous avec les bons prêtres qui ne manquent pas dans le monde, et qui accomplissent le Saint Sacrifice Eucharistique. (selon les Normes Tridentines). 

 

Et recevez la Communion Spirituelle, avec des actes intenses de foi, d’espérance et d’amour.  Et Moi, Je serai avec vous.

 

Extrait de : INFORMATIONS DU PERE J.F. GAUDZE, supérieur fondateur des: Frères Minimes Franciscains du Verger de Mexico.

 

 

elogofioupiou.com

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Survie de Paul VI
commenter cet article

commentaires