Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 14:43

   Les preuves de la religion mises à la portée des enfants… (8)

Dieu nous a créés, nous conserve, nous dirige ; il est notre principe, il est notre fin ; et notre âme qui ne meurt point avec le corps, qui vivra éternellement, doit se rencontrer un jour en présence du juge suprême, qui demandera compte de toutes ses actions, et lui donnera, conformément à ses mérites, ou la récompense ou le châtiment.

 

 

En cette vie donc nous devons nous préparer pour l'autre, nous devons connaître notre origine, notre destinée et les moyens que la Provi­dence nous a fournis pour atteindre à cette destinée. Ces connaissances et ces moyens sont mis à notre disposition par la Religion, et cela suffit pour démontrer son existence, car si elle n'existait pas, l'homme serait en ce monde comme un orphelin abandonné, de qui personne ne se soucie et qui ne sait ni d'où il vient ni où il va.

 

 

L'homme doit aimer Dieu parce que Dieu est infiniment bon ; et de plus, parce que Dieu l’a comblé de tant de bienfaits, il doit lui en rendre des actions de grâces, il doit l'adorer comme le maître du ciel et de la terre.

 

 

Mais dans tous les actes tant intérieurs qu'exté­rieurs par lesquels il rend son culte à Dieu, il doit se comporter d'une manière agréable à la Divine Majesté, et comme il convient à une créature qui offre ses hommages a son Créateur.

 

 

Par conséquent des règles certaines sont nécessaires à ce culte ; par conséquent ces règles ne peuvent avoir été abandonnées au caprice inconstant des hommes ; par consé­quent il faut qu'il y ait une Religion, la même pour tous les hommes, en laquelle ils puissent vivre avec la certitude qu'en observant ses préceptes ils accomplissent la volonté de Dieu, et suivent le sentier qui conduit à l'éternelle félicité.

 

 

Extrait de : Les preuves de la religion mises à la portée des enfants.  Dr Jacques Balmès. (1869)

 

elogofioupiou.over-blog.com

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires