Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 21:36

 

Les preuves de la religion mises à la portée des enfants… (12)

Selon la doctrine catholique, Jésus-Christ est Fils de Dieu, Dieu comme son Père ; il s'est fait homme, a souffert et est mort pour le salut du genre humain. Notre intel­ligence est incapable de comprendre un si sublime mystère, et nous n'aurions jamais pu en avoir la pensée, si Dieu n'avait daigné nous le révéler.

 

 

Mais quelques inutiles que soient nos efforts pour scruter l'abîme d'un si auguste secret, nous persistons a essayer de démontrer, par les preuves mêmes que Dieu en a données, que c'est bien la vérité, celle de la venue de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme.

 

 

En premier lieu, personne ne peut nier qu'il a existé en Palestine, il y a dix-huit siècles, un homme appelé Jésus, qui prêchait, qui entraînait sur ses pas de grandes foules, et qui à la fin mourut sur une croix. L'existence de cet homme nous est prouvée d'une façon aussi certaine que celle d'un grand nombre d'au­tres personnages célèbres de l'antiquité, phi­losophes, orateurs, poètes, hommes d'état, guerriers, et de toute autre classe quelcon­que. Il est bien clair que nous ne connais­sons l'existence d'Homère, de Cicéron, de César, de Ponce Pilate, etc., que parce que leurs contemporains ont parlé de l'existence de ces hommes, que ceux qui sont venus après eux en ont parlé aussi, et qu'il en a été ainsi en avançant de siècle en siècle jusqu'à nous.

 

 

La même chose s'est passée par rapport à Jésus. Ceux qui ont vécu de son temps nous entretiennent de lui, en nous expliquant ; quelle était sa patrie, ses doctrines et qui étaient ses amis et ses ennemis ; quelle fut sa vie et quelle fut sa mort.

 

 

Les hommes qui sont venus au monde depuis lors, jusqu'à nos jours, ont continué à parler de Jésus ; et il y en a eu qui ont prétendu qu'il n'était pas Dieu, ni envoyé de Dieu, mais ils n'ont jamais nié son existence : par conséquent vouloir aujourd'hui soutenir que Jésus n'a pas existé, et affirmer qu'il faut entendre son existence que dans un sens figuré, est tout aussi ridicule que de dire que Socrate et César n'ont jamais existés.

 

 

Extrait de : Les preuves de la religion mises à la portée des enfants.  Dr Jacques Balmès. (1869)

 

elogofioupiou.over-blog.com

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Charly Buttafuoco 23/11/2013 12:58

Comme vous le faites savoir également sur votre site : Oui nous sommes bel et bien à la fin des temps ! Et nous aussi nous le croyons.



Nous pensons, pour de sérieuses raisons, que nous sommes entrés dans la phase eschatologique que la Bible appelle la fin des derniers temps. Ces raisons sont confirmées par les 4 signes
eschatologiques irréfutables qui se sont déjà réalisés sous nos yeux et d'autres qui sont en voie d'accomplissement.


Nous croyons donc que le retour de Jésus-Christ est très proche ! Mais avant Son Retour, l'humanité entière, selon les prophéties, devra passer par une gigantesque purification d'ordre
apocalyptique que Jésus nomme : « l'heure de l'épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre.» (Apocalypse 3, 10).

Lien vers la page d'accueil de mon site : http://www.vie-nouvelle.net/

En union de prières.

Pax Christi

Charly ( Webmaster Vie-Nouvelle)

Présentation

Recherche

Liens