Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 14:03

Les preuves de la religion mises à la portée des enfants… (9)

Il ne manque pas d'hommes qui sans nier définitivement la vérité de la Religion, n'y adhèrent pas entièrement non plus, et ne se soucient point de s'assurer si elle est vraie ou fausse.

 

« Ils ne veulent pas s'ingérer, comme ils disent, dans ces questions ; ils ne savent pas ce qu'il en est au fond de tout cela, et ne veulent pas se mettre en peine de le savoir. »

 

Ces gens s'appellent des indifférents en matière de Religion. En vérité il ne peut y avoir d'état plus déplorable que celui de l'indifférent, parce que si l'on considère bien la réalité, il y a là quelque chose de pire encore que chez ceux qui sont irréligieux par sys­tème, et qui attaquent la Religion.

 

Car l'homme qui en nie la vérité, qui dispute, qui cherche à la convaincre de fausseté, au moins s'occupe d'elle; dans l'intervalle il l'examine, et un jour peut venir, où par le moyen d'un livre ou d’une conversation avec un homme sage, il se trou­vera détrompé de ses erreurs et restera con­vaincu de la vérité de la Religion.

 

Mais celui qui a adopté pour solution de ne pas y penser, qui est parvenu à se représenter comme chose indifférente qu'elle soit vraie ou qu'elle soit fausse, celui-là, ne lisant point, ne faisant aucune recherche sur la matière, ne sortira jamais de son funeste état, et sera comme un homme qui dort tranquille au bord d'un pré­cipice.

 

Pour se convaincre combien est contraire à la raison et aux règles les plus ordinaires de la prudence un pareil système, il suffit de considérer que la Religion ne s'occupe pas de choses où l'homme n'a rien à voir, mais qu'elle ne se propose rien de moins que de lui apprendre son origine, sa destinée et les moyens qu'il doit mettre en pratique pour atteindre à cette destinée.

 

En d’autre terme, l'homme trouve dans la Religion ce qui lui importe le plus, ce qui le touche de plus près; et il ne peut se séparer d'elle sans s'exposer aux plus graves périls. C'est là une affaire tellement grave, qu'elle vaut la peine d'être examinée.

 

Puis­que la raison et l'expérience nous donnent la certitude qu'il viendra un jour où nous de­vrons mourir, dès lors il est certain aussi et inévitable que nous expérimenterons par nous-mêmes s'il y a une autre vie ou non.

 

Et au moment où nous aurons rendu le dernier soupir, et que ceux qui entoureront notre couche funèbre diront : il est mort;en ce même instant nous-mêmes éprouverons ce qu'il en est de l'autre vie. Et qui sera assez insensé pour se lancer dans l'éternité, sans s'embarrasser de savoir s'il ne s'y rencontre aucun danger de se voir malheureux pour toujours, sans remède et sans espérance?

 

L'indifférent dira que peut-être il n'en est rien de tout ce qu'enseigne la Religion, peut-être que l'âme meurt avec le corps. Cepen­dant s'il en est réellement tel que le dit la Religion, si l'impie se trompe, si au moment de la mort il se rend compte que tout ce qu'elle nous enseigne est vrai, qu'il y a un ciel pour les bons, et un enfer pour les méchants, où ira l'homme qui dans sa vie a négligé de chercher à savoir si la Religion est vraie ou fausse?

 

Pourra-t-il espérer d'aller au ciel celui qui ne s'est pas soucié de savoir s'il y a un ciel ? Celui qui a passé sa vie sans s’assurer ni s'il y a un Dieu qui l'a créé, ni comment il doit l'aimer et le servir, ni s'il y a un moyen de rencontrer la vérité dans des matières d'une telle importance, celui qui a vécu dans un oubli si profond de lui-même, pourra-t-il ne pas se reconnaître coupable devant Dieu?

 

Pourra-t-il se plaindre s'il est destiné à un lieu d'éternel châtiment? On a de la peine à croire qu'il y ait des hommes qui vivent en un tel aveuglement; le cœur se serre en les voyant marcher distraits vers le bord d'un affreux précipice.

 

Extrait de : Les preuves de la religion mises à la portée des enfants.  Dr Jacques Balmès. (1869)

 

elogofioupiou.over-blog.com

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens