Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 11:45

En 1973, mille grands séminaristes au Vietnam-sud…

Un prêtre vietnamien, l'abbé Pham Nang Tirih raconte dans quel climat de vie héroïque vivent aujourd'hui ses compatriotes. Cependant c'est une véritable explosion des vocations sacerdotales !

Pendant qu'en Europe et en Amérique le nombre des candidats au sacerdoce diminue de façon inquiétan­te, nous ne savons où loger nos propres candidats viet­namiens. Nos trois Instituts de Théologie de Saigon Vinhlong et Hué et le Séminaire Pontifical de Dalat sont surpeuplés.

Selon les statistiques de 1971, la population du Sud-Vietnam (17,414,000) compte 10% de catholiques (1,782,600). On y dénombre 1,953 prêtres vietnamiens, dont 366 religieux. Cela donne une moyenne d'un prêtre pour 900 catholiques. 808 étudiants en théologie et 3,641 petits séminaristes laissent entrevoir, pour les années à venir, un fort accroissement du nombre des prêtres. Fin 1973, les étudiants en théologie atteindront le millier, dont les deux tiers au moins, d'après les expériences antérieures, atteindront leur idéal et seront prêtres.

Vénération pour le prêtre

Indiscutablement, depuis le fond des âges, le peuple vietnamien a toujours manifesté de la vénération à ceux qui «renoncent au monde», qu'il s'agisse des bonzes, des prêtres, des religieux et religieuses, des catéchistes et des séminaristes. Le catholique vietnamien se sent lié à eux par une parenté spirituelle, La piété filiale, très en honneur chez nous, est encore sublimée par notre foi chrétienne. Le prêtre, séculier ou régulier, indépen­damment de ses fonctions particulières, est d'abord « Père ».

Personne ne peut oublier ce qualificatif, s'il s'adresse soit à un curé ou un vicaire, soit à un profes­seur ou à un vicaire général.

L'évêque est le « Révé­rend Père»

(Le vraie Pape, S.S. Paul VI)* le «Saint-Père».

Quant-est il aujourd’hui, soit 43 ans après ? *

Nous verrons bientôt comment s’est amorcée la démolition au Canada, espérant que ce fut différant au Vietnam-sud. *

Extrait de : La grande revue romaine LE CHRIST AU MONDE

(1974, no. 2 pp. 128-133) nous apporte une encourageante nouvelle : Mille grands séminaristes au Vietnam-sud, cité dans le :

RETOUR AU MAGISTÈRE. Mgr Joseph Louis Beaumiere (1974)

* Note du blog Elogofioupiou.over-blog.com

Elogofioupiou.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cat 17/10/2017 23:29

Les vocations explosent au Vietnam
4 juillet 2014 /
https://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/breves/les-vocations-explosent-au-vietnam
Monseigneur Paul Bui Van Doc, archevêque de Thành-Phô Hô Chí Minh au Vietnam, a exprimé sa satisfaction devant le nombre de séminaristes que contient actuellement son pays, un chiffre proche des 3000. Ce nombre faramineux est à mettre en regard, en outre, de l’athéisme officiel du régime (qui avait commencé par fixer un nombre maximal de séminaristes par an), et de la montée fulgurante du consumérisme dans un pays que l’américanisation pénètre à toute vitesse aujourd’hui. Les séminaristes, diocésains ou membres d’ordres religieux, sont répartis entre huit séminaires. L’archevêque a expliqué le nombre florissant de vocations par la forte piété que les chrétiens vietnamiens entretiennent au sein des famille
Un nombre de catholiques en stagnation depuis cinquante ans. Selon la Conférence des évêques du Vietnam (CEV), on comptait 2,4 millions de catholiques en 1960 pour 35,1 millions d’habitants, soit un pourcentage de 6,93 %. En 2000, le nombre de catholiques était de 5,20 millions pour 77 millions d’habitants, soit un pourcentage de 6,75 %. Et en 2014, la CEV mentionnait 6,6 millions de catholiques pour 95,2 millions d’habitants, soit un pourcentage de 6,93 %.
Des vocations pourtant abondantes. En 2014, le nombre des prêtres (séculiers et religieux) était de 4 635, auxquels il faut ajouter 2 357 séminaristes, 19 717 religieux et religieuses, et 50 448 catéchistes laïques. Soit un total de 88 546 personnes participant à l’annonce de l’Évangile. En comparaison, le nombre de conversions reste peu élevé. En 2014, 41 396 catéchumènes ont été baptisés.

elogofioupiou 18/10/2017 11:01

Merci beaucoup pour votre information. UDP