Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 18:00

  PREMIÈRE QUALITÉ DE LÀ PRIÈRE,  Bien s'y préparer…

Pour que le soldat triomphe de ses ennemis, il ne lui suffit pas d'avoir entre les mains une arme d'une grande valeur, il faut encore qu'il sache bien s'en servir. De même aussi le chrétien ne tirera de la prière les effets qu'il en attend qu'à la condition d'en user avec les dispositions requises.

La première est de ne point traiter la prière avec légèreté, comme un acte vulgaire. Il faut s'y bien préparer ; il faut se recueillir au moins quelques instants avant de la commencer, bien se pénétrer de la grande action que l'on va faire, réveiller en son âme la présence de Dieu avec qui on va s'entretenir, les sen­timents de foi, de respect, d'humilité, d'amour et de confiance, que nous lui devons ; surtout en pareilles circonstances.

C'est avec la suprême majesté de Dieu que nous nous mettons en rapport par la prière ; c'est notre Père des cieux que nous invoquons ; c'est le Maître dispensateur de toute vie et de toute grâce, disposant les événements au gré de son vouloir souverain et pouvant suspendre jusqu'au terme fixé par lui l'accomplisse­ment de ses désirs.

Ne pas s'adresser à lui avec le profond senti­ment de sa grandeur et de notre bassesse, avec cette piété sincère et confiante qui est le devoir des enfants, ce n'est pas bien prier. Puisque Dieu nous convie à l'insigne honneur de communiquer avec lui par la prière, ce commerce sacré est un besoin pour nous en même temps qu'un devoir, la prudence chrétienne exige de nous une préparation digne de Celui qui nous appelle au festin de ses grâces, à ce saint rapprochement d'ou notre vertu doit sortir plus vigoureuse, plus riche, plus féconde en bonnes œuvres. " Quand vous voulez prier, dit l'Esprit Saint, préparez votre âme à la prière." (Eccl.18).

Nous mettre à prier sans aucune préparation, c'est vouloir tenter Dieu. On ne va pas se présenter à un roi de la terre sans préparation pour lui demander quelques faveurs. Au contraire, on examine attenti­vement ce qu'on doit lui dire; on se présente à lui avec respect, décence et dignité. Apportons aux pieds de Dieu un profond recueillement, si nous voulons qu'il nous écoute.

  Extrait de : La Prière - Olivier Elzéar Mathieu. Archevêque de Régina   (1925)

  elogofioupiou.over-blog.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Méditations et prières
commenter cet article

commentaires

Veronique 11/05/2017 02:10

Merci beaucoup. C'est un enrichissement spirituel. J'aime bien votre site. Que Dieu vous bénisse.