Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 18:41

Nos petites armées de messagers à travers le monde, choisis en dépit de toute opposition, travaillent avec efficacité à combattre les forces des ténèbres pour le rapatriement des âmes touchées par la grâce, vers le chemin de la lumière, de la vérité.

La Justice de Dieu va faire son œuvre et frappera inopinément les cœurs fermés à Son Amour Miséricordieux.

Le Calice sera bu jusqu'à la lie, par tous les tortionnaires du Divin Sacrifice et de la Sainte Eucharistie.

Ils laveront leurs opprobres et leurs crimes dans leur sang au milieu de la débâcle universelle, avant d'être précipitée dans le feu de l'enfer.  (13.07.75)

II y a plus d'orgueil que d'humilité.

Il y a plus d'égoïsme que de charité.

Il y a plus de violence que de bonté et de douceur.

Il y a plus de haine que d'amour.

Il y a plus de plaisir des sens que de prières, de pénitences et de repentir pour les fautes commises. Il y a peu de contrition et de réparation pour les graves offenses. Il y a plus d'indifférence et d'incrédulité en Mes paroles, que de foi et d'espérance.

Il y a beaucoup de souffrances par l'éloignement et l'abandon de Dieu. Il y a plus d'âmes aux bords des abîmes, que devant la porte du Ciel. ?. Il y aura plus de larmes et de grincements de dents que de joie, au dénombrement final des élus qui entreront dans le Royaume. Car peu seront sauvés quand le jour succédera aux ténèbres. (15.07.75)

Je ne veux pas de femmes è l'autel, Je répète pour la dernière fois, que le Prêtre ne peut se décharger de sa mission sacerdotale sur qui que ce soit laïques ou religieuses" dans l'administration des sacrements.

Pendant les Saints Offices la lecture des Saintes Écritures doit être faite par lui, les servants seront de sexe masculin.

Les fidèles ne peuvent communier sous les deux espèces, ce privilège est donné au Prêtre au moment de la consécration de Mon Corps et de Mon Sang. Les fidèles recevront la Sainte Hostie sur la langue de la main du Prêtre, à genoux et avec le plus grand respect, décemment vêtus.

Je veux que cessent les sacrilèges qui ont force de loi dans Mon Eglise, qui n'est plus celle du Christ.

Le plus grand nombre de Mes Prêtres ne Me suit plus, ils M'ont quitté pour le monde et ses plaisirs, ils ont cessé d'être Mes disciples, Mes serviteurs.

Ils ont changé le Saint Sacrifice de la Messe qui n'-est plus le renouvellement de Ma Passion, ils ont abattu Ma Doctrine et Mes lois pour s'égarer dans celles de Satan qui est devenu leur maître, et qui tient les commandes de Mon Eglise.

Mon Vicaire, le Saint Père PAUL VI, n'est plus obéit, Sa haute autorité est anéantie par ceux qui travaillent à la destruction de Mon œuvre. On ne lui laisse plus aucun pouvoir, tout est contre lui. Paul VI (Ndlr: avant d’être remplacé par un sosie en 1975) n'est plus que le prisonnier et la victime des traîtres qui l'entourent et qui prennent toutes les décisions hérétiques malgré ses oppositions. Ce sont les fils des agents des ténèbres qui falsifient les décrets du Souverain Pontife, qui retiennent son courrier et qui le mettent devant les faits accomplis qui sont sans précédent dans la tradition chrétienne, ce dont il ne peut se défendre.

Un consacré qui porte la soutane, s'est intégré dans la légion des bonnes âmes qui défendent la Sainte Doctrine, Il combat le Saint Père par sa virulence verbale, ses écrits diffama­toires, il l'accable de ses accusations mensongères. Méfiez-vous de lui et n'ajoutez aucun crédit à ses allégations.

Sachez que celui qui est contre Mon Vicaire est contre Moi.

Il n'y a plus de dévotion, ni de foi en Ma présence dans la Sainte Eucharistie, sans cesse outragée par ces bourreaux qui ont dévié les uns après les autres sur la voie de la per­dition, profanant les sacrements et les Lieux Saints, qui servent à n'importe quoi.

La Sainte Liturgie Catholique est associé à une kermesse de village dans sa liesse populaire et tonitruante. Ils dansent et ils chantent sur le chemin du Calvaire, au pied de Ma Croix comme les païens, encouragés par les hauts dignitaires de Mon Eglise, valets de Lucifer, âmes damnées. Leurs chants et leur musique de sauvage Me transpercent le Cœur.

A suivre :

Extrait de : Répondez à l’appel de nos Cœurs et vous serez sauvés.

Elogofioupiou.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Survie de Paul VI
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens