Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 07:44

Saint Eugène fut élevé sur le siège épiscopal de Carthage en 481. Il gouvernait cette église avec une sagesse ad­mirable depuis près de huit ans, lorsque le roi des Vandales Ariens, Hunéric, suscita contre les fidèles de Carthage une des plus cruelles persécutions rapportées dans l'histoire de l'Eglise. Un grand nombre de catholiques furent condamnées à l'exil ; les routes, disent les chroniques, étaient couvertes d'évêques, de diacres, de vierges, d'enfants même auxquels on faisait subir d'incroyables tourments.

Saint Eugène fut cependant, cette fois, épargné par Hunéric. Le saint évêque dut consentir à une controverse publique entre les évêques ariens et les prélats catholiques africains, exigée par ce roi impie, dans la pensée que les Ariens vaincraient sans peine les évêques fidèles à la foi de Nicée.

Après avoir vainement demandé que les évêques catholiques de toutes les parties de l'Eglise, celui de Rome en particulier, fussent invités à la controverse, Eugène établit si clairement la divinité de Nôtre-Seigneur, que des Ariens durent cesser la discussion. Ce fut le signal d'une nouvelle persécution.

Saint Eugène fut exilé avec un grand nombre d'évêques et de fidèles dans la pro­vince de Tripoli. Plus tard, relégué près d'Albi, il y construi­sit un monastère. C'est là qu'il mourut dans l'exercice de la pénitence et des bonnes œuvres, le 13 juillet de l'an 505.

Saint Eugène priez pour nous. Hâtez le retour de SS Paul VI et réveillez les endormis et les hérétiques qui se diriges vers l’enfer éternel.

Elogofioupiou.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Vraie doctrine
commenter cet article

commentaires