Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 01:38

Pour le chrétien, la mort n'est pas la fin de la vie, mais le passage vers une plus belle vie. Le chrétien meurt comme Jésus-Christ, par obéissance à Dieu cl en offrant sa vie.

1. Le corps et l'âme se séparent.

La mort n'est pas la destruction ni le néant. Elle est simplement la séparation du corps et de l'âme, qui doivent se réunir un jour. 11 ne faut pas croire qu'à la mort tout est fini. Le corps, usé ou blessé, cesse de vivre et il se dissout en poussière ; mais l'âme, qui est un esprit, retourne vers Dieu.

2. La corps va reposer au cimetière.

Le corps du chrétien est saint. Il a été consacré par les onctions du Baptême et de la Confirmation (de l'Ordre pour le prêtre).

Près du corps du chrétien, on place de l'eau bénite et on l'asperge pour marquer qu'il est saint. A l'église, on encense le corps du chrétien pour lui rendre honneur. Au cimetière, on bénit la terre où il va reposer, et on plante au-dessus la croix pour rappeler que celui qui est là, racheté par Jésus-Christ, ressuscitera avec lui.

O Crux Ave, Spes Unica : Salut, ô croix, notre unique espérance.

Cimetière veut dire : lieu où l'on repose avant de se relever.

O Dieu, dont la miséricorde donne aux âmes le repos et la paix, bénissez cette tombe et envoyez votre ange pour la garder...

3. L'âme retourne vers Dieu.

L'âme du chrétien en état de grâce est unie au Bon Dieu et va vers Lui dès qu'elle quitte le corps, comme le papillon va vers la lumière. A la mort de sainte Scholastique, on a vu son âme monter au ciel sous l'apparence d'une colombe ; l'âme de sainte Jeanne de Chantal monta au ciel sous la forme d'un globe de feu.

Près d'un mourant on dit cette prière :

Partez de ce inonde, âme chrétienne, au nom du Père tout puissant qui vous a créée ; au nom de Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, qui a souffert pour vous ; au nom du Saint-Esprit qui s'est répandu en vous... que saint Joseph, doux patron des mourants, affermisse votre espérance ; que la sainte Vierge Marie vous regarde avec bonté ; que Jésus vous accueille avec douceur et joie et vous place au nombre de ceux qui sont toujours avec lui.

A l'église, on chante cette prière :

« Que les anges te conduisent en paradis ; qu'à ton arrivée les martyrs te reçoivent et t'introduisent dans la cité sainte de Jérusalem. Que le chœur des anges t'accueille, et puisses-tu, comme le pauvre Lazare, entrer dans le repos éternel. »

4. Le plus beau jour de la vie.

Nous avons peur de la mort parce que nous aimons trop la terre et que nous ne connaissons pas le ciel, mais nous devons penser :

— Que notre véritable patrie n'est pas la terre où tout passe, où tout meurt, mais le ciel où nous vivrons éternel­lement ;

— Que nous allons rejoindre Jésus, la sainte Vierge, les saints, les martyrs, nos parents et amis qui sont partis.

Dernière lettre d'un condamné

« Je vous dis adieu pour la dernière fois... Nous ne nous reverrons plus sur la terre, mais dans le ciel, s'il plaît à Dieu, je subirai la mort demain après-midi. Je meurs pour notre sainte religion, plein d'espérance en Dieu. Je regarde le jour de demain, vendredi comme le plus beau jour de ma vie, car j'espère qu'il m’ouvrira les portes du ciel. »

(Joseph HEBBERT, curé de Maillé, guillotiné à La Rochelle, le 5 septembre 1793.)

5. Comment un chrétien se prépare à mourir,

Il ne faut pas craindre la mort. Il faut s'y préparer.

A l'approche de la mort, un chrétien fait placer devant lui l'image du crucifix afin d'offrir ses souffrances avec celle de Jésus. Il fait venir le prêtre pour se faire aider à paraître devant Dieu.

1° Il fera une confession île toute sa vie ;

2° Il recevra l'onction des malades ;

3° Il recevra la communion en viatique : c'est-à-dire que le prêtre lui apportera la communion dans sa chambre à n'importe quelle heure, afin que s'accomplisse la parole Jésus : « En vérité je vous le dis, celui qui mangera ma chair aura la Vie en lui, et je le ressusciterai au dernier jour. »

4° Le prêtre lui accordera l'indulgence plénière.

« Par les fruits de notre très sainte rédemption, que le Dieu tout puissant voua remette les peines que vous devriez souffrir en cette vie et en l'autre, qu'il vous ouvre les portes de Son royaume et vous introduise au séjour des joies éternelles. Amen. »

6. La plus belle mort, est-ce la mort...

...de celui qui meurt subitement sans souffrir ?

...du pauvre qui s'en va sans laisser d'héritage ?

...du riche qui aura un bel enterrement ?

...du jeune soldat tué en défendant son pays ?

...de l'infirmière victime d'une épidémie ?

...de l'homme qui meurt après un bon dîner ?

...du missionnaire qui meurt de fatigue ?

La plus belle mort est celle qui ressemble à la mort de Jésus-Christ. Il a donné sa vie par obéissance à son Père et par amour pour nous. Un chrétien devrait mourir en baisant le crucifix.

Pour bien mourir, il faut être toujours en état de grâce et faire la volonté de Dieu.

Si nous donnons à Dieu tout ce que nous somme et tout ce que nous avons, notre mort sera l'acte le plus méritoire de toute notre vie. Elle sera un sacrifice volontaire nous pourrons offrir pour nos parents et amis, pour l'Eglise pour les prêtres, pour les pécheurs, pour la patrie.

7. Prière pour faire de sa mort un acte d'obéissance à Dieu.

Seigneur, mon Dieu, dès aujourd'hui, j'accepte volontiers et justement, de Votre main, le genre de mort Vous plaira de m'envoyer, avec toutes ses douleurs, toutes ses peines et ses angoisses. Ainsi soit-il.

8. Invocations.

Mon Dieu, ayez pitié de moi selon votre grande bonté.

Mon Dieu, je Vous aime.

Seigneur, je remets mon âme entre Vos mains, Mon sort est entre Vos mains.

Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour moi, pauvre pécheur.

Jésus, Marie, Joseph, je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie.

Jésus, Marie, Joseph, assistez-moi dans ma dernière agonie.

Jésus, Marie, Joseph, faites que je meure en 'votre sainte compagnie.

Extrait de : Le Catéchisme en Image (1954). Bonne Presse-Paris

Elogofioupiou.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by elogofioupiou - dans Vraie doctrine
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens